Chargement en cours

Conseil Conjugal & Familial

CCF-300x176.jpg

Le conseil conjugal et familial s’adresse à toute personne seule, aux couples ou aux familles en situation de difficulté affective ou relationnelle, qui souhaitent être écoutés et accompagnés par un professionnel.

conseil-conjugal.jpg

Le CCF, un lieu de parole

C’est un lieu de parole et de soutien où chacun peut dire et se dire en toute confiance, accompagné par un professionnel de l’écoute. Ni juge, ni psychologue, le CCF est là pour vous aider à mettre des mots sur vos inquétudes, sur votre angoisse ; pour prendre du temps pour vous poser les vraies questions et pour vous accompagner dans l’élaboration des solutions qui seront les vôtres.

Il s’agit de faire une halte dans le quotidien et de trouver la bonne distance par rapport à soi-même, la juste distance par rapport à l’autre.

Le CCF, un lieu confidentiel

Le CCF reçoit dans un lieu neutre, sur RV ; son écoute est soumise au secret professionnel au sens où il s’engage à respecter cette obligation de discrétion et de confidentialité. Par ailleurs, il est lui-même supervisé pour un meilleur accompagnement de chacun.

Quand consulter ?

Dès que l’on ressent un mal-être, c’est-à-dire le plus tôt possible !

  • mésentente, difficultés de communication
  • relation extra-conjugale
  • difficultés liées à la sexualité
  • deuils
  • désir d’enfant
  • difficultés dans l’éducation des enfants
  • addictions
  • couple à l’arrivée de la retraite professionnelle
  • célibat non-choisi

Seul ou en couple ?

De préférence, le couple vient ensemble, en entretiens conjoints. Mais il arrive que l’un des deux ne se sente pas vraiment concerné, ou ne soit pas prêt à faire la démarche et alors on peut consulter tout seul pour un problème de couple.

Parfois, l’autre peut se sentir interpellé par votre démarche…

À retenir : plus les problèmes sont enkystés, plus il est difficile de faire un pas vers l’autre.                     

Le couple est éprouvé par l’usure du quotidien et les comportements répétitifs. Alors n’attendez pas pour consulter !

Idées reçues

« ce n’est qu’un mauvais passage, cela va passer »

C’est un réflexe normal, de protection ; pour autant, chaque pierre de plus sur le chemin alourdit celui-ci et risque de faire trébucher. Moins la besace des rancoeurs est remplie, plus il sera facile de la vider ! Plus vous attendrez, plus la tâche vous paraitra démesurée…

- « Si je mets des mots sur mes malaises, je vais leur donner une placetrop grande».

L’inquiétude est légitime. Encore plus aujourd’hui où le bien-être émotionnel est une valeur absolue, un critère de discernement. Mais il s’agit là d’oser choisir un nouveau chemin : celui du dire, celui de la mise en mots de mes émotions… chemin risqué mais tellement libérateur !

- « mon conjoint ne voudra pas venir»

mais lui avez-vous demandé ? On est parfois surpris de la réponse de l’autre ! Alors commencez par là…